lundi 20 novembre 2017

C'est lundi que lisez-vous ?


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Cette semaine, j'étais en vacance, et je suis partie en Angleterre. Ce fut une semaine très agréable, ou j'ai pu voir ma petite famille anglaise et visiter l'un des lieux où à été tourné Harry Potter... Pour moi, fan de la première heure, j'étais extatique de pouvoir me balader dans les couloirs de Poudlard ! Voilà, l'une des photos prises dans le cloître à Gloucester, il ne manquait que les petites araignées qui passent par la fenêtre, les fantômes et l'inscription sur le mur... C'était juste parfait !


Du coup, je n'ai pas vraiment eu le temps de lire... 


 

Principalement des bandes dessinées. J'avais très envie de découvrir le dernier tome des aventures Astérix et Obélix, voilà qui est fait, et je l'ai beaucoup aimé. 
J'ai également lu Angela, une histoire assez intéressante, avec de belles illustrations.
Et j'ai enchaîné avec le dernier Jérome K Jérome Bloche, qui me divertie toujours autant. 



Les heures lointaines de 
Synopsis :
Lorsqu'elle reçoit un courrier en provenance du Kent qui aurait dû lui arriver cinquante ans auparavant, Meredith Burchill révèle à sa fille Edie un épisode de sa vie qu'elle avait gardé secret jusqu'alors. En septembre 1939, comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres et mise à l'abri à la campagne. Recueillie par des aristocrates du Kent dans le château de Milderhurst, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la cadette de la famille. 
Pourquoi Meredith a-t-elle dissimulé son passé à sa propre fille ? Et pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper, devenue folle après avoir été abandonnée par son fiancé ? Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Milderhurst dont les vieilles pierres cachent plus d'un secret.

J'en suis à la moitié, et j'aime beaucoup cette univers et cette auteur. si vous ne la connaissez pas, je vous invite à la découvrir. 


Comme la semaine dernière, je pense lire la suite de l'épouvanteur, le tome 12, ainsi qu'un audio livre de Jane Austen... Je verrais mon envie, sur le moment...

Je vous souhaite à tous de belles lectures.

mercredi 15 novembre 2017

Book Haul


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Le mois d'octobre fut relativement sauf pour mon porte-monnaie... J'ai réussi, par le plus grand des miracles, à ne pas dépenser l'intégralité de mes économies du mois dans les livres, dvd et cd en tout genre... Bien que pour beaucoup ce ne serait que des dépenses futiles, je pense tout le contraire. J'adore me procurer des romans, les avoir dans ma bibliothèque, les frôler, les observer à loisirs, de temps en temps, les saisir et me dire, ils sont à moi... Je suis un brin possessive... mais je l'assume totalement !

Voici donc mes achats du mois :


- Je commence par une BD. Celle d'un souvenir d'adolescence... Balade au bout du monde, une saga, lu et relu, qu'il me manquait dans ma bibliothèque. J'ai eu la chance de pouvoir la lire, parce que mon père se l'était acheté, et je me souviens encore de cette découvert assez folle. Un univers parallèle à la notre qui m'avait procuré beaucoup d'émotion. Je suis ravis. D'autant plus que je porte une admiration certaine pour le travail de Laurent Vicomte, l'illustrateur...
- Le tome 2 d'Hollow City est enfin dans ma pal ! J'attends toujours de me procurer la suite, pour enfin l'entamer. A savoir que je n'ai toujours pas vu l'adaptation ciné, sachant que je ne veux pas me faire une idée visuelle de chaque personnage... Mais je compte bien le voir dès que j'aurais lu le tome 1.
-J'ai trouvé La mer en hiver, sur momox à un prix incroyable. Je suis très heureuse de l'avoir enfin dans ma bibliothèque. C'est une roman qu'il me tardait de lire depuis sa sortie. J'adore sa synopsis, et je vous invite à la lire...


- Keleana est enfin en ma possession. J'ai particulièrement envie de découvrir cette saga, dont j'entends toujours beaucoup de bien. Là encore, une commande momox m'a permis de me le procurer à un petit prix.
-J'ai également pu trouvé le tome 3 du Maître de la Guilde. J'ai hâte de me trouver le dernier tome, pour enfin pouvoir commencer cette saga.
- Le prince Captif, tome 3 est un incontournable. Bien que je crains un peu de me lancer dans cette histoire, au vu des critiques du premier tome... 
- Et puis une évidence, selon moi, Largo Winch, le dernier tome sorti le mois dernier... j'ai hâte de pouvoir me plonger dans ses nouvelles aventures.

Ce fut une très bonne récolte, car tout ses livres me font très envie, et là encore, il me manque le temps pour pouvoir tous les dévorer.
Pas d'autres dépenses ce mois-ci, je vous les dit, j'ai été plus ou moins raisonnable...

Je vous souhaite à tous de belles lectures !

lundi 13 novembre 2017

C'est lundi que lisez-vous ?


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

L'automne est là, et le froid est arrivé, quoi de mieux pour nous lecteur en herbe ! J'adore cette période et mon nombre de lecture augmente toujours considérablement en cette saison. La cause, les heures à lire, confortablement installer sous une couette. J'adore ça ! 
Place aux livres !



Deux lectures vraiment très intéressante...
J'ai commencé par "lire", je dirais plus écouté, D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan. Je l'ai pris plus pour connaitre l'auteur que pour l'histoire. J'avais beaucoup entendu parler d'elle, et j'étais curieuse de la découvrir. C'est chose faite et j'ai trouvé son style très agréable, je pense réitérer avec son best seller...  
Et puis, je me suis plongée dans un artbook qu'il me tardait de lire, et qui en cette période de fantôme et revenant, ne pouvait être que parfait. J'ai vraiment apprécié Willow Hall, pour son histoire mais également et surtout pour les illustrations de la talentueuse Mina M.


Les heures lointaines de 
Synopsis :
Lorsqu'elle reçoit un courrier en provenance du Kent qui aurait dû lui arriver cinquante ans auparavant, Meredith Burchill révèle à sa fille Edie un épisode de sa vie qu'elle avait gardé secret jusqu'alors. En septembre 1939, comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres et mise à l'abri à la campagne. Recueillie par des aristocrates du Kent dans le château de Milderhurst, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la cadette de la famille. 
Pourquoi Meredith a-t-elle dissimulé son passé à sa propre fille ? Et pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper, devenue folle après avoir été abandonnée par son fiancé ? Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Milderhurst dont les vieilles pierres cachent plus d'un secret.

Je l'ai acheté il y a presque cinq ans, et je ne me souviens plus très bien de son contenu, du coup, j'ai choisi de ne pas me rafraîchir la mémoire et de me laisser porter par l'auteur, comme elle sait si bien le faire...


Je pense lire une livre de Jane Austen, un des rares encore non lu, et peut-être continuerai-je la saga de l'épouvanteur de Joseph de Laney. Je verrais sur le moment...

Je vous souhaite à tous de belles lectures !

dimanche 12 novembre 2017

D'après une histoire vraie


Auteur : Delphine de Vigan
Genre : Contemporain
Edition : Audiolib
536 minutes
Prix : 21,90
Synopsis :
"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.




Mon avis :

Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouté d'Audiolib, depuis le début de l'année, sans doute.

J'ai beaucoup entendu parlé de Delphine De Vigan, mais je n'avais encore jamais sauté le pas, et découvert ses romans. C'est pourquoi l'occasion était trop belle, alors que je devais me trouver un livre à la bibliothèque, j'ai rapidement porté mon choix sur un livre audio, et qui plus est, sur l'un de ses livres.

Ce n'est donc pas son Best-Seller, mais qu'importe, j'ai pu découvrir sa plume et je suis assez ravis du résultat.

L'histoire est assez complexe. L'auteur choisi de raconter une partie de sa vie (très fictive, j'en suis convaincue, bien qu'il est sans doute une part de vérité), en narrant sa rencontre avec une femme, L, dynamique et assurée, alors qu'elle même commence à réaliser qu'elle n'arrivera plus à écrire.

Delphine est totalement perdue, dans cette célébrité toute récente, dans les accusations que l'ont a pu lui porter concernant son précédent roman, sur l'insistance certaines de son éditrice, et des différents obligations qui découlent de sa soudaine notoriété. 
Elle se perd, elle qui n'aime pas être le centre d’intérêt. Elle perd le gout des petits plaisirs, ne trouve plus sa situation plaisante, elle n'y arrive tout simplement plus.
L est son contraire, femme libre, épanouie, pleine de vie... Leur rencontre dans un premier temps salutaire va vite se transformer en une sensation d'oppression. L prend sa place, peu à peu, semble moins conciliante, plus directive... Elle immisce dans la vie de Delphine, et devient son double...
Mais Delphine ne semble pas le comprendre, cachée derrière ses angoisses, sa dépression, ses pages blanche, elle voit en L, le salut qu'il lui manque pour revenir à la vie...

C'est un roman en trois parties, assez rythmé, et psychologiquement angoissant. J'ai eu souvent un doute sur l’existence de L, et encore maintenant je ne sais vraiment si cette personne était réelle. Le pouvoir qu'elle a sur Delphine est, d'un point de vue extérieur, totalement hallucinant et révoltant. On sent très vite qu'elle est néfaste, et pourtant, la romancière ne s'en doute absolument pas, trop heureuse d'avoir une confidente à ses malheurs. 
J'ai vraiment aimé cette lecture, et cette sensation d'étouffement, de présence oppressante. J'ai eu l'envie de la poussée à voir cette influence, quasis hypnotique, de la secouer pour qu'elle comprenne qu'elle devait se séparer de L... Cela en devient presque effrayant, tant elle va loin... 

Un très bon livre qui m'aura permis de découvrir l'auteur... Je renouvellerai l’expérience...

Ma note : 16/20

vendredi 10 novembre 2017

Willow Hall


Auteur : Cécile Guillot
Illustratrice : Mina M
Edition : Du chat noir
Genre : Artobook
Prix : 19.90
46 pages
Synopsis :
Willow Hall… Les murs semblent me chuchoter des prières que je ne comprends pas… Les ombres s’allongent, chaque coin paraissant cacher quelque monstre à l’affut… Tout ici n’est que ténèbres et désespoir. La fillette dont je dois m’occuper reste plongée dans un silence indifférent. Elle est parfois entourée d’étranges papillons sortis de je ne sais où… créatures magnifiques mais qui m’arrachent à chaque fois un frisson involontaire.?



Mon avis :


Ce qui m'a d'abord attiré dans cet Artbook, ceux sont les illustrations. Mina M est une illustratrice de talent comme je les aime. Ces dessins à la fois réaliste et doux me provoque l'émotion que j'attends toujours en ouvrant ce genre de livre. 
Sombre, envoûtante, élégante, fascinante, elles servent l'histoire en apportant cette touche de mystère à l'atmosphère. 

Cécile Guillot, l'auteur, choisis de nous raconter la vie à Willow Hall à travers

une correspondance à sens unique entre une jeune fille au paire et son fiancé. On apprend rapidement qu'elle est en charge d'une enfant étrange qui ne prononce aucun mot et qui ne croise jamais son regard. Aucun contacte, aucun sourire, rien que cette silhouette qu'elle veille comme une mère.

Peu à peu, la jeune femme se sent attirée par elle. Insidieusement elle s’immisce dans sa vie, et devient de plus en plus dépendante d'elle.
Les lettres qu'elle envoit à son fiancé sont plus formelles, moins aimantes, et l'attirance qu'elle ressent pour la petite fille en devient presque dérangeante. 
Mais jusqu’où va-t-elle aller pour n'avoir qu'un regard d'elle...

L'histoire est assez rapide à lire. Je n'ai pas mis plus d'une petite demi-heure à dévorer, il faut bien l'admettre, chaque page de cet artbook. J'ai trouvé que la part d'ombre de romantisme et "d'horreur" se prêtait parfaitement à l'ensemble. Les illustrations et le texte m'ont totalement conquise, et j'aurais aimé pouvoir en découvrir plus sur cette enfant. Bien qu'on en sache un peu plus sur elle à la fin de notre lecture. 
J'ai totalement aimé le monde qui l'entour, et j'aurais aimé approfondir cette ambiance... 

Une agréable détente à lire sans restriction. 


Ma note : 17/20