mercredi 28 septembre 2016

L'instant précis où les destins s'entremêlent

Auteur : Angélique Barbérat
Edition : J'ai lu
Genre : Contemporaine
Prix : 7.40 euros
384 pages 
Synopsis :
Une tache rouge sombre sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman morte sous les coups de son mari, le père de Kyle : voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Comment peut-on vivre après cela ? Kyle se lance à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant… Vingt ans après le crime, leader d’un groupe rock à la mode, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, seule fille d’une fratrie de onze enfants, est tombée dans le piège ourdi par son père pour la sortir de la misère : épouser un homme riche, « fou amoureux » d’elle. Surtout fou. D’une jalousie maladive, d’une violence inouïe, il lui fait trois enfants et la coupe du reste du monde. Tous ses rêves se sont envolés.
Comment cette star internationale et cette prisonnière pourraient-elles se rencontrer ? Un accident de voiture va pourtant les réunir un instant, celui où les destins s’entremêlent. C’est suf?sant pour qu’ils se «reconnaissent » sans bien savoir pourquoi et se laissent attirer dans une toile amoureuse tissée au jour le jour, malgré l’éloignement, la peur pour elle et, pour lui, l’emprise d’un métier dévorant. Parviendront-ils à vivre ce que leurs sentiments leur inspirent ?

Mon avis :

Bien avant de pouvoir ouvrir ce roman, j'ai su, comme parfois, qu'il laisserait sa trace dans mon cœur. Les auteurs comme Angélique Barbérat ; Anna Gavalda ou Barbara Constantine, pour ne citer qu'elles, me font chavirer de la plus belle des façons. Ils me bousculent, me transportent, me provoquent des émotions brutes et sans filtres, qui, mélangés me procurent une sérénité étonnante.

Il y a des livres qui vous marques au fer rouge, et qui n'ont de cesse de se rappeler à vous, constamment. Ils vous font passer des nuits entières, plongés dans leurs univers, sans que vous ne puissiez les laisser de côté. 

Ce roman fait parti de cette catégorie. Addictive, emphatique, bouleversante et merveilleuse.

Coryn, jeune fille sortie tout juste de l'adolescence, se voit pousser dans les bras d'un homme pour la "préserver" des assauts dangereux de la vie. Son père, ne voit d'elle qu'une sublime jeune femme  incapable de se défendre, et l'arrivé de Jake, un homme parfait, selon lui, est une providence.
Pourtant, sous ses airs de parfait gentleman, se cache un homme excessif, jaloux, possessif et violent, l'homme n'aura de cesse de "protéger" sa femme selon sa méthode... 
Kyle, quand à lui, construit sa vie autour de la musique. Homme complexe au passé difficile. Rock star adulé par une communauté de fan adorateur. Personnage torturé par les souvenirs de son enfance. Kyle n'en est pas moins poète au prise de sa conscience. Rêveur amoureux, qui espère pouvoir un jour avoir une certaine liberté d'esprit.

Ces deux personnages, que tout opposent, vont un jour croiser leur route. Et plus rien ne sera jamais pareil...

C'est l'histoire d'une rencontre, d'un amour impossible et pourtant salvateur. C'est l'histoire de deux âmes torturées et blessées qui n'ont plus goût en la vie. C'est l'histoire d'un accident, la croisée de deux destins...

Angélique Barbérat, romancière contemporaine, m'a totalement envoûtée. Ces mots soigneusement tournés, forment une lecture harmonieuse qui m'est familière. Et bien que cela soit son premier roman, j'ai eu cette sensation de l'avoir toujours lu. 
Elle nous captive, et nous chamboule en choisissant un sujet difficile. Je n'ai pas le souvenir d'avoir un jour lu un livre portant sur ce thème. Bien qu'il en existe, c'est évidant. Il faut reconnaître que la violence conjugale n'est pas forcément l'un de mes sujets de prédilection. Je préfère, de loin, un genre plus insouciant.

Pourtant, cet auteur a su me captiver.

Il faut savoir qu'être tombée sous le  charme de ses deux personnages à bien servit sa romancière. J'ai trouvé Coryn touchante et fragile. J'ai accepté de la voir si démunie, si incapable de se défendre, si lente à l'acceptation. Car finalement, ce roman est construit de tel sorte, que nous avançons doucement, au rythme de la jeune femme, réalisant qu'elle n'a pas le choix. Jack est un manipulateur, un "pervers narcissique", qui l’enchaîne un peu plus chaque jour à lui. Il la transforme, la manipule, et peu à peu, Coryn devient une ombre. Un fantôme, incapable de réaliser que ça vie n'est pas normal.

Kyle est pour moi, tout aussi touchant que Coryn. Incapable d'affronter son passé L'homme se réfugi dans la musique pour survivre. Mais avant sa rencontre avec la jeune femme, le chanteur est de plus en plus lasse de sa vie. Il est au bord du gouffre. Mais lorsque son regard croise celui de Coryn, tout se mélange, l’espoir renaît en lui. Un nouveau souffle, une promesse d'avenir... Kyle est passionné, enflammé, et l'on a envie de lui donné cette chance d'être heureux.

C'est un hommage à la vie. A la renaissance.

 Ma note : 18/20

mercredi 21 septembre 2016

Lectures d'Automne 2016


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passages...

Demain, c'est l'Automne ! Ma saison préférée (avec le printemps) ! Celle des feuilles qui craquent sous nos pas ; des balades en forêt ; des couleurs rouge et ocre ; Des moments de paresse, assise, un plaid sur les genoux et un bon roman entre les mains...
Vous l'aurez compris, j'attends toujours avec impatience cette époque de l'année.

Mais un petit retour en arrière s'impose. Mon bilan de cet été s'est avéré positif. J'avais choisi de lire 5 romans, et bien que je n'ai pas atteint mon objectif, peu m'importe. J'ai apprécié mes lectures et ces moments d'évasion.
L'un des romans fera d'ailleurs partie de cette nouvelle liste, l'ayant débuté cette semaine.

Trêve de bavardages, passons à ma sélection.

Lectures d'Automne :


Percy Jackson, tome 2 : La mer des monstres de Rock Riordan
Synopsis : 
Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment... Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.




Le Chat et moi de Nils Uddenberg
Synopsis :
Alors qu'il rentre de vacances, Nils découvre un petit chat gris et brun sur le toit de la cabane du jardin, un petit chat le fixant de ses grands yeux jaunes. D'où vient-il ? S'est-il perdu ? Jour après jour, Nils le revoit à la même place. Il met des affichettes dans le quartier ; contacte un refuge ; prévient la police... Rien. Personne ne recherche l'animal. De toute façon, il est trop tard, Nils s'est attaché à cette mignonne boule de poils. Petit à petit, le félin prend ses aises, s'aventure dans la maison... Et pourtant, Nils, psychiatre à la retraite, s'était juré qu'il ne s'encombrerait jamais d'un animal de compagnie. Une jolie histoire d'amour, racontée non sans ironie et autodérision, dans laquelle l'auteur analyse – déformation professionnelle oblige – la relation de l'animal avec l'homme.



Pétronille d'Amélie Nothomb

Synopsis :
« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »




L'appel de l'ange de Guillaume Musso
Synopsis :
Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie.
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangés leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San-Fransisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterrés à jamais...

La maitresse de guerre de Gabriel Katz
synopsis :
Dans le même univers que celui du Puits des mémoires, Kaelyn, fille d’un maître d’armes, rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres filles de son âge rêvent d’un beau mariage. Elle a le talent, l’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’est un monde dur, un monde d’hommes, où la place d’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles. Il va falloir lutter. Elle s’engage donc dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’Azman, plaque tournante de l’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’a voulu lui enseigner. Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes…

Nos étoiles contraires de John Green 
Synopsis :
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Je vous souhaite à tous de belles lectures !

Photo de Cumulonymbus 

mardi 20 septembre 2016

Quoi de neuf ?


Bonjour à tous amis lecteurs !

Octobre pointe le bout de son nez, et je constate que mon blog est un peu... beaucoup, laissez à l'abandon. 
Mille excuses pour cet oubli, volontaire, de ma part, mais j'avais sans doute besoin d'un petit break.

Je vais un peu à l'inverse de mes habitudes, en vous déposant ce petit billet, mais j'avais envie de m'expliquer un peu, et pour le coup, vous dévoiler quelques traits de ma petite vie bien rangée.
Car c'est là avant tout ma priorité. Ma Vie. Mon quotidien, mon entourage, mon boulot, mes moments de détente, de vacance, d’insouciance. Tout ce qui fait de moi une personne épanouie. 

Car oui, en dehors de ce blog, j'ai une vie. Pas que vous vous en plaignez, je n'ai pas assez d'abonné pour ça... Mais peut-être, certainement, beaucoup on fini par se lasser d'attendre d'avoir de mes nouvelles. J'étais plus prolifique... 
Rassurez-vous, mon blog n'est pas fait pour me faire connaitre. Je ne recherche pas de notoriété. Je ne souhaite qu'un échange entre vous et moi, avec pour seul thème : les livres. 

La lecture prend toujours une place importante, mais je sentais que depuis quelques temps elle se faisait moins... obsédante. Ce qui n'est pas plus mal. Mon obsession pour le nombre de livre lu annuellement devenait un peu trop... dangereuse... moins... agréable et distrayante. 
J'en oubliais l'affection que je porte à mes romans... J'en voulais toujours plus, et bien que cela ne soit pas catastrophique, ma bibliothèque croule sous les romans qui attendent patiemment leur moment.

Alors j'ai pris du recule... Un peu... beaucoup... 

Je me suis ouverte à d'autre détente. J'ai renoué avec le crochet ; j'ai appris la couture ; je me remets à l'anglais ; je dessine ; je fais du sport ; je sors ; je prends soin de moi sans penser constamment à cet obligation de poster quelque chose.

Et cela fait un bien fou ! 

Alors non, je n'arrête rien, je continuerai d'écrire mes critiques, je vous parlerai d'achats compulsifs, de coup de cœur, de déception. Je relancerais mes challenges personnelles pour mon plus grand plaisir. Mais peut-être plus lentement, et plus sereinement. Cette petite coupure m'a fait du bien. Plus d'objectif qui n'ont rien à voir avec la notion de lecture, plus d'engagement à lire autant de livre dans un mois. Juste apprécier ces moments entre mes héros et moi...

Julie

mardi 21 juin 2016

Lectures d'été 2016


Bonjour à tous ! 

Depuis quelques temps, j'avais envie de partager, avec vous, un nouveau rendez-vous qui aurait pour but de me concentrer un peu plus et d'éviter de me disperser dans mes différentes lectures.
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j'ai tendance à avoir une telle quantité de romans, que je ne sais plus lequel choisir sur le moment. Classique, Historique, Young Adulte, Jeunesse... Une nouveauté, le dernier achat en date, un de ceux qui prennent la poussière... Une fin de saga... Bref, c'est un peu le foutoir dans ma tête, et au final, je prends celui qui se trouve devant moi, sans vraiment réfléchir.

Forte heureusement, Livraddict (site pour les addicts de livre comme moi), a proposé un nouveau gadget qui m'a fait succomber totalement  ! 
Quelle bonne idée ! Pouvoir créer des listes de lectures, à notre convenance, rien que pour nous rendre la vie plus facile.

Alors, bien que ces fameuses listes soient bien rangées dans mon profil Livraddict, j'avais envie de vous les faire partager.
Et quoi de mieux que des listes saisonnales ! Histoire de m'orienter vers certaines lectures "obligatoire", et rassurer mes envies de tout répertorier.

Je débuterais donc par mes lectures d'été, tout naturellement. 

Il est vrai que le temps ne se prête pas à un bain de soleil, une bronzette ou un cocktail de fruit frais mais les dates sont là ! Bien précise ! Le 21 Juin, nous entrerons dans l'été... 
Mais ne nous décourageons pas ! Le soleil viendra peut-être nous faire un petit coucou ! ... J'aurais bien besoin de vitamine... 

Heureusement, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il nei... non, il ne faut pas abuser quand même ! Les livres sont là ! Présent ! Prêt à nous divertir ! 


Voici donc ma liste de : Lectures d'été


L'impératrice des sept collines de Kate Quinn 

Synopsis  : 
Empire romain, Ier siècle de notre ère, sous le règne de Trajan. Fougueux et obstiné, le jeune Vix, ancien gladiateur, revient à Rome en quête de gloire. Fille d'un sénateur, l'insaisissable Sabine a soif d'aventure. Tous deux se connaissent depuis l'adolescence, et nourrissent une passion réciproque. Mais si elle aime s'amuser avec le beau Vix, Sabine rêve d'un grand destin – ce que le garçon ne pourra jamais lui offrir, contrairement à Hadrien, le futur empereur, auquel elle est promise.
Alors que Rome se prépare à de grands changements, les deux amants, happés chacun de leur côté par le tourbillon de l'histoire, sauront-ils se retrouver ?

La Moïra, tome 3 : La nuit de la Louve d'Henri Loevenbruck
Synopsis :
Le dernier enfant du Saîman. Celle qui devra faire entrer Gaelia dans un âge nouveau. Car Gaelia se meurt. Sur l’île, partout, la guerre fait rage. On chasse même les loups ! Le feu de la haine déferle, nourri par les fanatismes religieux et la soif de pouvoir, pendant que la magie, lentement, disparaît. Oui, Gaelia se meurt, et le temps presse. Il faut sauver les silves, retrouver la louve blanche chassée par les hommes, comprendre le sens de la Moïra et des trois prophéties et surtout, surtout : préparer le monde de demain. Car dans l'ombre, Aléa sait qu'il l'attend. Maolmòrdha. Le Porteur de la Flamme des Ténèbres. Cette fois-ci, elle devra l'affronter. Seule. Une guerre, deux êtres, trois prophéties. Peut-on tout sacrifier au nom de la liberté ?


Percy Jackson, tome 2 : La mer des monstres de Rock Riordan

Synopsis : 
Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment... Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.




L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat

Synopsis :
Une tache rouge sombre sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman morte sous les coups de son mari, le père de Kyle : voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Comment peut-on vivre après cela ? Kyle se lance à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant… Vingt ans après le crime, leader d’un groupe rock à la mode, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, seule ?lle d’une fratrie de onze enfants, est tombée dans le piège ourdi par son père pour la sortir de la misère : épouser un homme riche, « fou amoureux » d’elle. Surtout fou. D’une jalousie maladive, d’une violence inouïe, il lui fait trois enfants et la coupe du reste du monde. Tous ses rêves se sont envolés.
Comment cette star internationale et cette prisonnière pourraient-elles se rencontrer ? Un accident de voiture va pourtant les réunir un instant, celui où les destins s’entremêlent. C’est suf?sant pour qu’ils se «reconnaissent » sans bien savoir pourquoi et se laissent attirer dans une toile amoureuse tissée au jour le jour, malgré l’éloignement, la peur pour elle et, pour lui, l’emprise d’un métier dévorant. Parviendront-ils à vivre ce que leurs sentiments leur inspirent ?


Chocolat de Joanne Harris

Synopsis :
Lansquenet est un petit village au cœur de la France où la vie s'écoule, paisible et immuable. L'arrivée d'une mystérieuse jeune femme, Vianne Rocher, et de sa fille, Anouk, va tout bouleverser. D'autant qu'elle s'avise d'ouvrir une confiserie juste en face de l'église, la veille du carême !

Dans sa boutique, Vianne propose d'irrésistibles sucreries. Et beaucoup succombent à son charme et à ses friandises... Car le chocolat de Vianne soigne les espoirs perdus et réveille des sentiments inattendus. Tout cela n'est pas du goût du comte de Reynaud et du curé, convaincus tous deux que les douceurs de Vianne menacent l'ordre et la moralité... En tout cas, la guerre est déclarée. Deux camps vont s'affronter : les partisans des promesses célestes et ceux des délices terrestres.

Je vous souhaite à tous de belles lectures !

(Photo de DreamingCharlotte)

lundi 20 juin 2016

La saga McJames




Saga : McJames
tome 1 : Dans le lit d'un inconnu
Auteur : Mary Wine
Edition : J'ai lu
Genres : Historique ; Romance
Prix :  7,40 Euros
384 pages
Synopsis : 
Anne Copper est le portrait craché de sa demi-sœur, mais elle est illégitime et ne pourra jamais l'oublier. Le mieux qu'elle puisse espérer c'est de pouvoir rester en tant que servante dans la demeure de son propre père. Mais lorsque Lady Mary se retrouve fiancée à un Écossais, il semblerait qu'Anne puisse leur servir finalement...


Mon avis :

Comme souvent, j'adore la couverture ! Soignée, assez distinguée, et qui change tellement de ces poses lascives que prenaient les couples du roman.
Je crois que mon attirance pour ces sagas, toute nouvelle vu que j'apprécie de plus en plus les romans historique à consonance romanesque et plus... tienne d'une grande part à mon imagination d'après couverture, bien plus qu'à l'auteur ou au contenu.

Car comme toujours, le roman se divise en plusieurs parties que l'on retrouve dans ce genre précis de romance à l'eau de rose.
Un événement, une rencontre, très souvent un affrontement mêlé de désir, une séparation et une happy-end. 
Il faut le dire honnêtement, c'est ce que nous attendons tous en lisant ce style de bouquin. Ni plus ni moins.

Mais ce qui peut retenir mon attention, un peu plus, et qui rend l'histoire bien plus croustillante et addictive, c'est la manière dont elle est exploitée. Le style de l'auteur, les caractères des personnages, l'histoire en elle-même situer à différentes époques historiques tels que les chevaliers, les highlanders et autre personnages masculins virils et sur d'eux.

Et là pour le coup, je suis un peu passée à côté.

Ce n'était pas une lecture décevante loin de là, mais elle manquait de rebondissement, d'une pointe d'audace, et d'une plume aérienne, pour me satisfaire.
J'ai trouvé l'histoire un peu longue à démarrée, les personnages pas si captivant, et la fin un peu trop abrupte et... facile.
J'aurais aimé plus de rebondissement, plus de belle-mère machiavélique, plus de condition difficile pour l'héroïne.

Ce ne fut toutefois pas une torture, je vous rassure. Et certains personnages secondaires, me laisse un peu sur ma faim. J'ai hâte de pouvoir les retrouver dans la suite de cette saga. Je rajouterais que souvent, les premiers tomes de saga de ce genre sont loin d'être satisfaisant. Et il faut reconnaître que la plume de l'auteur est assez engagent... Donc rien n'est perdu ! Vivement la suite !


 Ma note : 15/20
~~~


Saga : McJames
tome 2 : Dans le lit d'un guerrier
Auteur : Mary Wine
Edition : J'ai lu
Genres : Historique ; Romance
Prix :  7,40 Euros
384 pages

Synopsis :
Cupide, brutal, le laird Erik McQuade passe son temps à guerroyer. Il méprise les femmes et refuse de doter sa fille unique Bronwyn. Pour être sûr qu’elle ne se mariera pas, il n’hésite pas à compromettre sa réputation, proclamant devant la cour du roi d’Écosse qu’elle a été déshonorée par leur voisin, Cullen McJames. Outré, ce dernier saisit vite l’intérêt qu’il peut trouver à une union entre les deux clans ennemis. Avec l’appui du roi, il enlève Bronwyn et lui met le marché en main : soit elle l’épouse, soit elle portera bientôt leur bâtard. Mais Bronwyn McQuade n’est pas du genre à se laisser imposer quoi que ce soit…

Mon avis : 

Bien que légèrement déçue par le précédent tome, j'avais tout de même envie de connaitre la suite de cette saga. 
Ayant aimé tout particulièrement Cullen McJames, dans le précédent tome, ma curiosité était légèrement titillée, la synopsis a finis par me convaincre. 

Grand bien me face, même s'il ne s'agit pas encore d'un coup de cœur, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Dévoré, devrais-je dire...
Lu en quelques heures, j'ai trouvé, enfin, une histoire bien construite, au rebondissement intéressant, et réaliste. L’histoire d'amour, thème principal de ce genre de roman, n'était pas dégoulinante à souhait, et l'héroïne m'a paru moins innocente et godiche que certains autres... 

Ce qui est bien plus intéressant ! 

Bien que j'aime les demoiselles en détresse, un peu de piquant et de révolte ne sont pas pour me déplaire. La facilité d'un amour éternel est moins évidente, et bien qu'on sache, tous, le dénouement de l'intrigue, j'apprécie pouvoir être surprise par des petits revirements de situation. 
Pas de... elle s’évanouit d'admiration face à sa tablette de chocolat (enfin pas trop)... Ce qui aurait pu rendre ma lecture ennuyeuse.

La position sociale de la jeune femme est précaire, et la méchanceté de son père m'ont totalement captivé. Les conditions de vie d'une demoiselle à cette époque sont loin d'être idyllique, et j'ai trouvé intéressant que l'auteur puisse l'exploiter pour en faire une histoire. 
Et puis j'aime bien, moi, tous ses complots, querelles et règlements de comptes entre rivaux, highlanders de surcroît ! 

J'ai trouvé le style plus affinée que dans le précédent tome... A croire que peut-être mon engouement joue en la faveur de l'auteur. 
En conclusion, j'ai très envie de lire la suite ! 


Ma note : 16/20