lundi 22 janvier 2018

C'est lundi que lisez-vous ?


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Cette semaine, pluvieuse, froide et grise, m'a permise d'avancer dans mes lectures. à moi la couette, et la tablette ! Version ebook oblige, je suis assez contente de ne pas tenir la grosse brique qui me sert de livre de chevet, entre les mains, bien que la version papier me manque toujours autant... C'est un peu contradictoire, mais bien que la  tablette est un côté pratique, ne pas savoir que le livre lu atterrira dans ma bibliothèque me laisse un petit gout d'inachevé... Cela vous le fait également ? (Du coup, quand le livre m'a énormément plus, je le rachète en papier...).



J'ai eu l'occasion d'entendre une Booktubeuse (encore une fois je ne connais pas l'orthographe de ce mot), venter Nausicaa avec beaucoup d'enthousiasme, et j'avoue que ma curiosité à été piqué... Du coup, je me suis procurée le premier tome, et alors que j'avais envie de lire un livre en parallèle des illusions de Sav-Loar, mon choix s'est porté sur celui-ci... Et j'ai beaucoup aimé. Mon avis arrive très vite.
Les illusions de Sav-Loar, est un roman Fantasy comme je les aime, et bien que j'avance lentement dans l'histoire, je me régale. Là aussi, je vous en parlerai plus lors de mon avis, bien que le résumé arrive juste en dessous. J'espère le finir dans la semaine qui vient...



Les illusions de Sav-Loar de Manon Fargetton :
Synopsis :

Plusieurs versions de la naissance de Sav-Loar circulent dans le royaume. Toutes racontent comme de jeunes magiciennes poursuivies par les capes d’or se réfugièrent dans la forêt des Songes et y érigèrent une ville secrète. Sans être entièrement fausses, ces légendes sont approximatives, car les fondatrices de cette ville n’avaient rien des adolescentes terrifiées et à peine pubères qu’elles décrivent. Elles étaient des femmes dans la fleur de leur féminité, à l’apogée de leur art, au zénith de leur colère. Elles étaient d’anciens membres du Clos traquées par leurs pairs, ayant assisté au massacre de deux centres d’entre elles par la peur de la différence et la soif de domination. Sav-Loar, le lever de lune, devint le pendant clandestin d’Astria l’éclatante. Ainsi débuta la nuit des magiciens.

J'ai lu la moitié du livre, et l'histoire ne fait que débuter. J'adore les personnages de Bleue et de Fel, et j'ai hâte de pouvoir les suivre dans leurs quêtes respectives. D'ailleurs j'y retourne ! 




Les délices de Tokyo Durian Sukegawa
Synopsis :
Pour payer ses dettes, Sentarô vend des gâteaux. Il accepte d'embaucher Tokue experte dans la fabrication de an, galette à base de haricots rouges. Mais la rumeur selon laquelle la vieille femme aurait eu la lèpre étant jeune, met la boutique en péril. Sentarô devra agir pour sauver son commerce.


Un roman qui m'attire énormément, j'aime beaucoup sa quatrième de couverture. Et puis, un peu de Contemporain me changera de la Fantasy qui est assez présente en ce début d'année...



Je vous souhaite à tous de belles lectures !

mercredi 17 janvier 2018

42 jours


Auteur : Silène Edgar
Edition : Castelmore
Genres : Historique ; Jeunesse
309 pages
Prix : 10.90
Synopsis :
Été 1942. Sacha, douze ans, et Jacob, son petit frère, sont à la fois surpris et très contents de partir en vacances avant la fin de l’année scolaire. D’autant qu’ils auront la chance de séjourner dans la pension de leur oncle Jean, un manoir breton au bord de la mer ! Une fois sur place, ce n’est pas tout à fait la colonie de vacances qu’ils s’imaginaient – les pensionnaires sont de drôles d’adultes qui se prennent pour Victor Hugo, Louis XIV, Néfertiti… –, mais les garçons ne s’y ennuient pas une minute avec les jumeaux Éléanore et Léandre. Sans compter que le manoir abonde en secrets sur lesquels enquêter : qui fait ces bruits étranges dans le grenier ? Que sont ces loups qui rôdent dans les parages ?…

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver cette autrice. J’avais beaucoup aimé lire 14/14. Qui avait là aussi pour font une guerre, celle de 14/18. 

Nous suivons Sacha, enfant de 12 ans, qui a beaucoup de mal à se faire des amis dans son école. Plus les jours passent, plus il lui est difficile d’affronter les méchancetés de ses camarades... dès surnoms qui le blesse et qu’il tait à ses parents pour ne pas les peiner. 
Même son amie lui tourne le dos, alors quand ses parents lui disent qu’ils vont partir un mois avant les grandes vacances, Sacha est enfin heureux, il va pouvoir quitter cet entourage néfaste, ainsi que ses voisins qui ne le traitent pas, eux non plus, très bien.
Mais la maison de son oncle est un mystère qui lui fait un peu peur, et puis comment apprécier des vacances sans ses parents, qui eux ont un travail à Toulouse? Sacha et Jacob, son petit frère, vont découvrir bons nombres de secrets et de révélations qu’ils auraient peut-être souhaiter ne pas connaître...

Le livre se construit en deux parties, et bien que j’ai aimé la première qui se passe dans ce domaine étrange, la suite moins... confortable m’a un peu semblé expéditive. J’ai compris le besoin de l’autrice d’en passer par là, mais j’ai trouvé cela un peu trop facile pour Sacha... à contrario je n’aurai pas aimé une autre fin que celle-ci... mais peut-être plus de page pour expliquer le déroulement de leurs « expédition » ; leurs arrivées au porte de l’Amérique et leur retour en France...
En faite j’aurais voulu ne pas finir cette lecture...

J’ai beaucoup aimé Sacha et son frère qui est adorable. Sacha est un enfant curieux et courageux, et bien qu’il ne comprenne pas tout ce qui se passe, il mène son enquête de façon téméraire et un peu inconsciente...
J’ai également beaucoup apprécié les autres résidents de la demeure, et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’ai aimé cette première partie. J’aurais souhaité plus de leurs exubérances dans la seconde moitié du roman. 

Très vite nous comprenons un peu ce qui se trame, enfin, on s’en doute. Mais je pense qu’un enfant de moins de dix ans peut avoir des doutes sur le fond de cette histoire. La guerre ; les rafles ; les fuites ; les juifs... 
l’Histoire est très bien amenée rien n’est dévoilée avant que Sacha ne comprenne la dangerosité de leurs situations. Et tout bascule... d’un été idyllique, l’angoisse s’immisce dans les personnages, la réalité reprend ses droits. C’est très bien amené.

Encore un livre qui m’a plus énormément. J’ai très envie d’en découvrir d’autre de cet autrice.

Ma note :  16,5/20

dimanche 14 janvier 2018

Codex Aléra


Tome 1 : les furies de Calderon 
Auteur : Jim Butcher
Genre : Fantasy 
Edition : Milady
665 pages
Prix : 10 euros
Synopsis :
Depuis mille ans, les habitants d’Aléra repoussent les peuplades sanguinaires qui rançonnent le monde en usant de leur relation particulière avec les furies – les forces élémentaires de la terre, de l’air, du feu, de l’eau, du bois et du métal. Mais dans la lointaine vallée de Calderon, Tavi ne maîtrise encore aucun élément, à son grand désespoir. À quinze ans, il n’a toujours pas de furie du vent pour l’aider à voler, ou de furie du feu pour allumer ses lampes.
Pourtant, lorsque les féroces Marats font leur retour dans la vallée, le courage et l’ingéniosité de Tavi vont se révéler une force bien plus cruciale que n’importe quelle furie. Une force qui pourrait lui permettre d’altérer le cours de la guerre…

Mon avis :

Grâce à une promotion sur les ebooks, codex aléa est tombé dans ma pal. Je n’avais encore jamais entendu parler de cette saga, il faut avouer que j’ai encore quelques lacunes dans le domaine de la Fantasy. Et bien que je commence à me faire une petite pile de roman de ce genre certains me sont encore inconnus...

Pour celui-ci, l’erreur est réparée. Et bien que la couverture ne m’est pas vraiment emballée, la synopsis me tentait grandement !

Amara curseur du premier duc, en apprentissage, est envoyée en mission pour repérer une troupe de chevalier qui menace le royaume d’invasion. Mais alors qu’elle a un plan, son maître et elle sont arrêtés et menacés de mort par le groupe de guerriers rebelles...
En parallèle à cette histoire nous suivons Bernard un exploitant et son neveu Tavi, un jeune homme courageux mais qui n’a pas encore développé de don de Furie, une magie que tout homme et femme acquiert au cours de l’adolescence. Tavi, a un souhait, entrer dans l’académie du royaume pour être formé comme curseur ou autre chose... une promesse d’avenir.
Mais son destin, lui aussi, va basculer, tout comme celui de son oncle...

Nous entrons très vite dans le vif du sujet et j’adore ça ! Pas un seul instant je ne me suis ennuyée, ma lecture fut rapide et avide de connaissance.
Je me suis identifiée, rapidement à Amara ainsi qu’à Tavi et bien que j’ai une préférence pour ce dernier, j’ai apprécié chaque moment en compagnie de ses deux personnages.
L’auteur ne les ménage pas et bien que parfois leurs vie soient incertaines j’ai toujours pensé que ceux qui devaient mourir n’étaient pas si important pour l’histoire... il m’est tout de même arrivé de frémir pour eux... 

J’aime énorme ce genre de roman, où le pays est menacé d’une guerre imminente ; où la quête est profonde et valeureuse, légèrement désespérée sur les bords mais si excitante ; où les hommes et les femmes ont le courage de se défendre pour leurs vie et celles de leurs familles. C’est une histoire comme je les aime, pleines de rebondissements, d’espoir, de folie et de passion.

J’ai maintenant très envie de connaître la suite et de retrouver mes personnages préférés dans des situations peut-être un peu moins désespérés, bien que je sente que tout n’est pas terminé...

Ma note : 18/20

samedi 6 janvier 2018

Book Haul


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Décembre fut un mois de dépense relativement restreint. Mais les livres sont bien à l'honneur dans ce Book Haul, et j'ai tout de même eu quelques cadeaux sous le sapin...
Je me suis également procurée plusieurs ebooks lors d'une opération entre trois grosses maisons d'édition, Milady, Casltemor, et Bargelonne. Le roman à 1 euro, cela valait le coup ! Et c'est d'ailleurs par eux que je vais commencer...

Les ebooks :


- Je débute donc ce Book Haul avec les trois premiers tomes de la saga Codex Aléra de Jim Butcher. Bien que je ne connaisse pas vraiment cette histoire, j'avais déjà lu une critique du premier livre, qui m'avait incité à la mettre dans ma wich-list, du coup, je n'ai pas hésité à me procurer les trois premiers. J'ai hâte de les commencer, j'adore la couverture.


- Lorsque j'ai vu que Les illusions de Dav-Loar de Manon Fargetton était à un euro, je n'ai pas hésité. C'est un livre qu'il me tarde de lire, et je pense le débuter très rapidement.
- Et puis j'avais beaucoup aimé 14-14, du coup, 42 jours de Silène Edgar à rejoins ma pal sans se faire prier.

Les cadeaux :


J'ai reçu, par le père noël, deux livres qu'il me tardait d'avoir. Le premier, le tome 2 de Tobie Lolness de Timothée de Fombelle. J'avais adoré le premier tome et j'avais très envie de connaitre la suite. 
Et puis La Belgariade de david Eddings, une Fantasy comme je les aimes, de cinq tomes si ma mémoire ne me fait pas défaut. On ne m'en a dit que du bien. 

Et les autres :


Je me suis pris un livre à France Loisirs, Comme l'Obsidienne de V.I. Prats, un roman Fantasy qui m'a l'air pas mal, au vue des critiques.
Et puis, je me suis fait mon propre cadeau de fin d'année ! J'ai débuté ma collection des livres illustrés d'Harry Potter. Ils sont magnifiques !

Voilà pour mes achats, et vous ? Qu'avez-vous eu ou acheté au cours du mois de Décembre ?
Je vous souhaite à tous de belles lectures !

mercredi 3 janvier 2018

Bilan de lecture du mois de Décembre 2017



Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...



Je vous souhaite à tous, mes meilleurs vœux pour cette année 2018. J’espère que vos livres  seront de beaux coup de cœur que vous aurez des frissons, des fous rires brefs que vos lectures seront belles.



Pour mon premier billet 2018, rien de tel qu’un petit tour sur mes lectures et sur ce que j’ai pu voir tout au long du mois :






J’ai terminé de lire Les heures lointaines de Kate Morton. Un petit bijou tout comme tout ce que fait cette romancière. J’aime beaucoup son univers et sa manière d’exploiter les secrets familiaux. J’ai très envie de me replonger dans l’une de ses histoires.
Alice et l’épouvanteur était un peu un défis. Je n’apprécie pas le personnage d’Alice et malheureusement ce tome lui ai entièrement consacré. Mais comme toute cette saga, j’ai adoré. 
Et puis j’ai lu la suite des gens heureux... la vie est facile, ne t’inquiète pas. Comme pour le premier tome, j’ai adoré cette suite et fin. Je suis presque triste qu’il n’y est que deux volumes. tant j'ai aimé accompagné une partie de la vie de Diane.
Pour finir l'année, j'ai enfin lu un roman qui me donnait très envie dès sa sortie, La Tour de Cécile Duquenne. Un roman qui m'est passé à côté, c'est dommage...


Et puis j'ai eu une frénésie de bande dessinées.
J'ai relu les tome 1 et 2 de Balade au bout du monde, qui est vraiment une bd sombre et très bien faite ; j'ai enchaîné avec le tome 4 des vieux fourneaux, il faut d'ailleurs savoir que je n'avais jamais lu les volumes suivants, et ce fut une belle découverte.
Et puis j'ai enfin trouvé le temps de lire le dernier Largo Winch, qu'il me tardait de découvrir...


Pour terminé, j'ai fini de lire le manga vampire Knight,  et bien qu'elle aurait mérité quelques pages supplémentaire, la fin étant un peu trop rapide à mon goût, j'ai adoré cette saga. 



 

J'ai eu l'occasion d'écouter le dernier album de Robbie Williams, under the radar, mais bien que j'aime beaucoup cet artiste, là, je suis passée à côté...
Et puis, je n'ai pas arrêté d'écouter le dernier U2 qui est encore une fois un petit bijou.





Concernant les films, j'ai continué dans l'univers Harry Potter avec le tome 4 et Les Animaux Fantastiques. J'adore tellement ces histoires, je ne m'en lasse pas.
Et puis il y a eu Spider Man, et la saison 3 de Teen Wolf.
J'ai pu profiter de 24 h d'avion (vers l'Australie, pour voir quatre films, le reste du temps, j'ai lu, mangé et dormis). Wonder Woman, Marie-Francine, Baby Boss et le dernier transformers... Des films qui m'ont bien divertis.


Un mois assez important qui m'a ravis ! Je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux ! Ainsi que de belles lectures à venir...