jeudi 22 juin 2017

Lectures d'été 2017


Bonjour à tous amis lecteurs ou visiteurs

C'est sous une chaleur étouffante (pas moins de 38°C aujourd'hui), que je me suis soudaine souvenue que nous étions enfin en été ! 
A moi les glaces, les robes sans manche, le beau soleil et le farniente ! Un mixe parfait agrémenté d'un bon ventilateur, ou d'une climatisation pour les plus chanceux. 

Et que rajouter à cela ? Un livre, tout naturellement ! 

Je n'ai pas vraiment réfléchit à des livres dit "d'été", mais plus à des lectures plaisirs, histoire de me détendre dans cette fournaise. La plus part sont des suites qu'il me tarde de lire ! J'ai essayé d'avoir un peu tout les genres, excepté les thrillers qui n'ont toujours pas ma préférence. Une nouvelle saga, des romans jeunesse, un classique qui pour le coup fait très "été", et bien d'autres encore... J'ai hâte de pouvoir la débuter ! 

En attendant, voici, en images, mes lectures d'été :


Artiste et Dante découvrent les Secrets de l'Univers
Synopsis :
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.



Gardiens des cités perdues, tome 2 : Exil
Synopsis :
Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…
Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…


Guerres du monde Emergé tome 1 : La secte des Assassins
Synopsis :
Quarante ans ont passé depuis la défaite du Tyran. Pourtant ses adorateurs n'ont pas disparu : la Guilde - la secte des Assassins - continue d'agir en son nom... A 17 ans à peine, Doubhée est une voleuse redoutable de la Terre du Soleil. Hantée par son passé de tueuse, elle a toujours fui la secte. Mais les Assassins ont déjà décidé de son sort... et lui lancent une malédiction. Pour sauver sa vie, Doubhée doit retrouver celui qui l'a piégée. Même si pour cela elle doit rejoindre la Guilde...


L'odalisque et l'éléphant
Synopsis :
Leila a 7 ans. Toute petite odalisque, elle glisse sur ses babouches dans les couloirs ailés du palais. Elle rencontre le Sultan. Il tombe amoureux. Paf ! Tomber amoureux d’une odalisque minuscule à cause de ses oreilles, cela vous semble surprenant ? 
Leila a 15 ans. Le Sultan reçoit un cadeau. Le plus énorme, le plus puissant, le plus sage, le plus courageux, le plus rond, le plus rare de tous les cadeaux. Leïla tombe amoureuse du cadeau du Sultan. Cela vous paraît troublant ? 
Ce livre va vous raconter des histoires impossibles, des histoires dont vous avez rêvé, des histoires que vous avez oubliées. Il rend toutes les histoires d'amour impossibles, possibles !


La passe-miroir, T2 : Les disparus du Clairedelune
Synopsis :
Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


Le Château de ma mère 
Synopsis :
Le plus beau livre sur l'amitié enfantine : un matin de chasse dans les collines. Marcel rencontre le petit paysan, Lili des Bellons. Ses vacances et sa vie entière en seront illuminées.
Un an après La Gloire de mon père, Marcel Pagnol pensait conclure ses Souvenirs d'enfance avec ce Château de ma mère (1958), deuxième volet de ce qu'il considérait comme un diptyque, s'achevant sur la scène célèbre du féroce gardien effrayant la timide Augustine. Le petit Marcel, après la tendresse familiale, a découvert l'amitié avec le merveilleux Lili, sans doute le plus attachant de ses personnages. Le livre se clôt sur un épilogue mélancolique, poignante élégie au temps qui a passé. Pagnol y fait vibrer les cordes d'une gravité à laquelle il a rarement habitué ses lecteurs.

Le secret de Judith
Synopsis :
XIIIe siècle: la guerre fait rage entre l'Angleterre et l'Écosse. Mais il en faut bien plus pour dissuader l'intrépide Judith de tenir sa promesse. Elle a juré à France Catherine, son amie d'enfance, de l'assister lors de son accouchement... Or, le moment est venu. Judith doit partir dans les Highlands, "escortée" par des soldats écossais qui la considèrent comme une ennemie.
Ian, leur chef, admire le courage de la jeune fille et se laisse séduire par le charme dévastateur de sa sensualité innocente. C'est décidé, il gardera Judith, qu'elle le veuille ou non! Enivrée par les caresses brûlantes de ce guerrier farouche, Judith ne va-t-elle pas s'abandonner corps et âme? Mais elle est dépositaire d'un secret capable de bouleverser leur sort. Un secret qui peut séparer ou réunir à jamais les deux amants...

Maïté Coiffure
Synopsis :
Louis Feyrières doit faire un stage d’une semaine, comme tous les élèves de troisième. Où ? Il n’en sait rien. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’aime pas l’école et qu’il ne se sent bon à rien.
"J’ai ma coiffeuse qui prend des apprentis, dit Bonne-Maman, lors d’un repas de famille. Stagiaire, c’est presque pareil." 
Coiffeur ? C’est pour les ratés, les analphabètes, décrète M. Feyrières qui, lui, est chirurgien. Louis se tait. Souvent. Mais il observe. Tout le temps. Comme il n’a rien trouvé d’autre, il entre comme stagiaire chez Maïté Coiffure. Et le voilà qui se découvre ponctuel, travailleur, entreprenant, doué ! 
L’atmosphère de fièvre joyeuse, les conversations avec les clientes, les odeurs des laques et des colorants, le carillon de la porte, les petits soucis et les grands drames de Mme Maïté, Fifi, Clara et Garance, tout l’attire au salon. Il s’y sent bien, chez lui. 
Dès le deuxième jour, Louis sait qu’il aura envie de rester plus d’une semaine chez Maïté Coiffure. Même si son père s’y oppose.

Je vous souhaite à tous de belles lectures !
Et buvez de l'eau...

lundi 5 juin 2017

Book Haul


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passages...

J'ai déjà papoté dans le billet précédent, alors, place aux livres achetés. Le mois de Mai n'a pas été très... productif, 
Au final, je n'ai acheté... qu'un livre ! Mais peut-être qu'à ma décharge, les sorties prochaines du mois de Juin, m'ont freiner dans mes dépenses... ou pas.

J'ai donc acheté, sous les conseils de ma belle-sœur, et qui se trouve être l'une de mes lectures du moment :


Un livre très intéressant ! Bourré d'information et de révélation, et qui se trouve être tout à fait à propos en ce moment.

Et vous ? Quels ont été vos achats ?

dimanche 4 juin 2017

Bilan du mois de Mai 2017


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passages...

Ce mois de Mai fut des plus laborieux ! Que ce soit dans ma vie privée ou dans mes lectures, je n'ai pas été très gâtée.
Mais comme ce blog n'est pas fait pour raconter mes petits soucis quotidiens, place aux livres !

J'ai donc très peu lu. Difficilement, une page par jour et encore... Rien à voir avec mes 50 à 100 pages habituelles, d'où un résultat fort peu glorieux.
Deux romans. Et quelques pages de deux autres dont je vous parlerai le mois prochain. Bien que ce soit un petit chiffre, ils n'en n'ont pas moins été agréable à lire et j'ai vraiment apprécié ses petits moments détentes.

Sans plus attendre, voici donc mes deux petites lectures !


J'ai d'abord commencé par Petit pays de Gaël Faye, un genre que je n'ai pas l'habitude de lire, et qui m'a été offert à Noël. C'est un livre intéressant qui parle d'une guerre qui m'était inconnue, malheureusement.
J'ai enchaîne avec Blackmoore de Julianne Donaldson, qui est un roman frais et agréable à lire. J'y ai retrouvé tout ce que j'aime, du Jane Eyre, du Austen, et tout les codes de cette époque victorienne. 

C'est tout pour ce mois de Mai, j'espère faire un peu mieux le mois prochaine. 

Je vous souhaite de belles lectures pour le mois de Juin ! 

lundi 8 mai 2017

Blackmoore


Auteur : Julianne Donaldson
Genres : Romance ; Historique
Edition : Milady
432 pages 
Prix : 7.90 euros
Synopsis :
Jeune femme déterminée, Kate Worthington souhaite ne jamais se marier.
Afin d'échapper à une famille qu'elle abhorre, elle projette de partir pour les Indes. Malheureusement, sa mère a d'autres projets pour elle et l'oblige à conclure un marché : elle sera libre de s'y rendre si elle parvient à refuser trois demandes en mariage. Kate se rend alors au manoir de Blackmoore et retrouve son cher ami d'enfance, Henry Delafield. Au coeur des landes sauvages, Kate doit faire face à la vérité qui a maintenu son coeur captif.
Cette demande en mariage la libérera-t-elle vraiment ?


Mon avis :

Lors de mes nombreuses déambulations à travers les blogs consacrés aux livres, j'ai eu le plaisir de lire une critique de ce roman qui m'a donné très envie.
Dans ces moment là, je ne peux qu'accepter mon addiction, et céder à l'achat compulsif d'un roman inconnu jusqu'alors.

C'est donc avec une certain anticipation que je me lançais dans cette lecture. 
Et elle fut à la hauteur de mes espérances !

Il faut dire que tous les codes pour me faire succomber était de sortis. L'époque, tout d'abord, j'aime énormément cet air Victorien. Celle de Jane Austen, des sœurs Brontë, des belles robes et des codes d'honneurs où les hommes sont gentleman. 
J'aime la richesse de leurs dialogues, les romances qui peuvent en découler et l'atmosphère de cette Angleterre aristocratique. Cette ensemble forme une lecture parfaite à la Jane Eyre...

Le personnage de Kate, est adorablement touchante. Cette jeune femme pleines d'ambitions, n'a qu'un seul rêve, pouvoir embarquer pour les Indes, en compagnie de sa tante. Mais pour accéder à cette chance, il va lui falloir subir le marché de sa mère, une femme au comportement aguicheur et sans aucun scrupule. Pour arriver à réaliser son souhait, Kate va devoir aller à l'encontre de ses convictions les plus profondes.

Je n'ai pas lâcher le livre jusqu'à la fin et j'en ai aimé le moindre mot. Julianne Donaldson c'est nous captiver et instaurer une atmosphère mystérieuse à l'ensemble de son histoire. J'ai particulièrement apprécié ses descriptions autour de la lande et du manoir Blackmoore. A la fois sombre et salvatrice, une nature plongée dans la tourmente, hostile et pourtant attachante et pleine de charme. Peut-être aurais-je aimé plus de mystère autour de cette aile ouest, mais ce n'est que mon avis, l'ensemble est tout à fait satisfaisant tel qu'il est retranscrit.

Un autre petit point qui aurait mérité plus de détails... la fin. Certains personnages auraient mérité d'être plus étoffée, certaines réactions ou... excuses auraient été intéressantes à lire... mais là encore, ce n'est pas ce qui empêchera mon engouement pour ce roman.
La romance en elle-même est adorable, et peu présente, ce qui me plait assez, on reste centrer sur l'histoire et non sur les baisers volés au claire de lune, j'aime assez l'idée.

C'est une belle réussite, et il me tarde de pouvoir lire son autre roman.


Ma note : 17.5/20

dimanche 7 mai 2017

Book Haul


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage... 

Le mois d'Avril est achevé et il est temps pour mois de vous dévoiler mes dernières trouvailles. Une petite récole, je le reconnais, mais la qualité est là, et j'ai très envie de pouvoir les découvrir.
Plus de blabla, place aux livres !

France Loisirs :


Voilà deux livres qui me font de l’œil depuis maintenant quelques mois. Je n'ai donc pas hésité à les prendre. Elia la passeuse d'âmes m'attire pour sa synopsis, et L'enfant du lac est écrit pas une auteur que j'adore. De plus, le roman de Kate Morton m'a été offert par les points cumulés depuis le début de l'année. 

Et des suites :


J'ai vraiment accroché avec les premiers tomes de ces deux sagas, et j'espère (malgré les critiques sur l'univers de Victoria Aveyard) les aimer tout autant ! 

Peu de livres mais de belles promesses de lectures divertissantes... Les avez-vous déjà lu ? Et quand pensez-vous ?

Je vous souhaite de belles lectures pour le mois de Mai !